Rachel Carson : non à la destruction de la nature

Rachel Carson : non à la destruction de la nature

agrandir l'image
Isabelle COLLOMBAT
François ROCA (Illustrateur)
Rachel Carson : non à la destruction de la nature
Dès 12 ans


Sorcière ! Espionne communiste à la solde de Moscou ! Menteuse et dangereuse ! Quel crime a donc commis celle à qui s’adresse ce flot d’injures ? Rachel Carson en entend de toutes les couleurs depuis qu’elle a osé dénoncer l’empoisonnement de la planète par l’industrie chimique, les pesticides et tout ce qui se déverse dans la nature. Mais cette biologiste américaine, spécialisée dans la vie des océans, n’est pas du genre à se laisser impressionner ni détourner de sa route. Cette petite femme discrète, issue d’un milieu modeste et que les malheurs de la vie n’auront pas épargnée, va réussir à contourner tous les obstacles pour faire entendre son cri de scientifique citoyenne. Sa dénonciation de l’effroyable mécanique en œuvre et des intérêts qui portent atteinte à l’environnement reste d’une actualité brûlante. Redonner vie à son autrice est un signal adressé aux jeunes générations.


Isabelle Collombat nous entraîne avec passion à la découverte du parcours de cette femme visionnaire dont la cause est célèbre. Elle ne pouvait qu’être fascinée par cette biologiste qui a su rester une femme libre refusant de s’en tenir à la place et au rôle que la société lui assignait.


Journaliste de formation, ISABELLE COLLOMBAT s’est finalement tournée vers l’édition jeunesse pour parler du monde d’aujourd’hui et défendre ses valeurs militantes. Chez Actes Sud junior, elle a publié Chico Mendes : “Non à la déforestation”, Janusz Korczak : “Non au mépris de l’enfance” et Rachel Carson : "Non à la destruction de la nature" dans la collection "Ceux qui ont dit non" et du documentaire Des héros pour la terre.



titretitretitre
titretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitre