Quand les trains passent...

Quand les trains passent...

Malin LINDROTH
Jacques ROBNARD (Traducteur)
Quand les trains passent...
Épuisé
Dès 15 ans
Adolescent


"On ne peut pas s'imaginer comme ça va vite de foutre en l'air la vie de quelqu'un avant qu'on l'ait fait soi-même. Deux minutes... peut-être trois... c'est tout ce que ça a demandé. Après, c'était fait."

Dix-sept ans de silence et celle qui fut complice parle. Au départ, ça ne devait être qu'un jeu : faire croire à cette idiote de Suzy Petterson qu'un garçon de la classe était amoureux d'elle. Personne ne pensait qu'elle marcherait dans l'histoire à ce point, mais pour se sentir aimée, Suzy était prête à tout.