Joy SORMAN

JOY SORMAN, née en 1973 à Paris, a reçu le prix de Flore pour son premier roman Boys, boys, boys, publié en 2005 chez Gallimard. Elle est également l’auteur de Du bruit, Gros oeuvre, Paris Gare du Nord, Comme une bête et La Peau de l’ours (prix François Mauriac de l’Académie française), parus aux éditions Gallimard, et d’un récit aux éditions du Bec en l’air, Lit national. En jeunesse, on lui doit Pas de pitié pour les baskets (paru chez Hélium et repris dans la collection “Encore une fois”) et Blob, l'animal le plus laid du monde, tous deux illustrés par Olivier Tallec.



http://
http://
Blob, l'animal le plus laid du monde
Joy SORMAN
Olivier TALLEC (Illustrateur)
Blob, l'animal le plus laid du monde

Ça y est ! Le poisson blob vient d'être élu l'animal le plus laid du monde. À lui, la gloire, les voyages autour du monde, les galas, les inaugurations… Mais tout ce succès finit par lui monter à la tête. Des caprices de star à la dépression, Blob doit se faire une raison lorsque, au bout d’une année, il doit abandonner son titre au profit d’un nouveau champion de la laideur. Une « histoire graphique » en forme de fable désopilante sur la vanité du succès.

Pas de pitié pour les baskets
Joy SORMAN
Olivier TALLEC (Illustrateur)
Pas de pitié pour les baskets

Joseph rêve d'une paire de Mike Air. Et un mardi, ça tombe bien : lors d'un match dans la cour de l'école, une des baskets de Joseph se déchire. Joseph se voit déjà arborant sa nouvelle paire de Mike Air ! Mais ses espoirs s'effondrent à la vue du sac en plastique que lui tend sa mère...