Joanne RICHOUX

JOANNE RICHOUX est née en 1990 en région parisienne, et a grandi dans un village auvergnat. Après des études de psychologie à Grenoble, elle décide de se consacrer à l'écriture. Entre 2017 et 2019, elle publie trois romans aux éditions Sarbacane, dans la collection Exprim' : Marquise (conte punk), Les Collisions (adaptation moderne des Liaisons dangereuses), Toffee Darling (road-trip dans les États-Unis des sixties). Elle enchaîne avec Désacordée chez Gulf Stream, un roman aux allures d'Alice au pays des merveilles.

En 2020, elle entre au catalogue d'Actes Sud junior avec PLS et en 2021, elle publie T'as vrillé dans la collection "D'une seule voix" et Virgile & Bloom, une romance pour les ados.

Elle vit en Bretagne.

Virgile et Bloom
Joanne RICHOUX
Virgile et Bloom

Bloom, étudiante en psycho, s’est éprise de son professeur de violoncelle. Virgile est sexy, lunatique, et… mort. Un foutu vampire de 283 ans, du genre dépressif derrière des lunettes en forme de cœur. Problème, la mélancolie fait geler le sang des vampires et les tue. Sur un coup de tête, Bloom vole la voiture de sa sœur et emmène Virgile à Brocéliande. Il paraît que, là-bas, une communauté de monstres s’ébat joyeusement sous terre. Est-ce que la jeune fille se lance dans ce voyage parce que la fin du monde approche ? Parce qu’elle n’a rien à perdre ? Ou simplement mue par ses sentiments naissants pour Virgile ?

Une romance sensuelle, déjantée, à l’énergie rock, qui se dévore comme une série.

T'as vrillé
Joanne RICHOUX
T'as vrillé

C’est l’histoire d’une première fois, celle de Danaël, dix-sept ans, englué dans l’ennui et sa cambrousse, avec Florine, gothique, i nsaisissable, fugace. L’histoire d’une désillusion, un premier amour à sens unique, un «crush» obsédant qui vire à la possession, à la violence. L’écriture vive et incisive de Joanne Richoux dissèque cette frontière parfois mince entre l’amour, la folie, la haine, l’exacerbation des sentiments à l’adolescence.

 
PLS
Joanne RICHOUX
PLS

Soirée déguisée. Sacha navigue chez lui entre sa sœur jumelle, la fille dont il est amoureux et ses amis. De pièce en pièce, il traîne sa mélancolie et noie ses démons dans les volutes et les vapeurs d’alcool. Jeux de regards, frottements des corps, plaisirs furtifs, assauts repoussés… Les heures s’égrènent à vouloir tuer le temps. Bad trip ? Et si une lumière brillait quand même au bout de la nuit ? Un roman noir, au verbe vif et cru, qui se lit d’une traite. Une œuvre ancrée dans son époque, qui sonde les affres des solitudes adolescentes, les fêlures de chacun, mais fait aussi entendre l’urgence d’aimer et d’être aimé.